La frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud

 

En quoi est -elle représentative des fonctions des frontières ?

 

 

I La frontière est une séparation...

a) ...héritée d'un conflit : la guerre de Corée ,

En 1945, à la fin de l'occupation japonaise, les soviétiques s'installent au nord du 38ème parallèle et les américains au sud. En 194,  l'ONU réclame l'organisation d'élections libres. L'URSS refuse cette proposition et oppose son véto. En juillet 1948, la République de Corée est proclamée au Sud tandis qu'au nord est établie une  République Populaire en décembre 1948. Les hostilités débutent en 1950 quand les troupes du nord franchissent le 38ème parallèle. L'ONU envoie un corps expéditionnaire essentiellement américain pour repousser cette attaque. Le conflit finit par se stabiliser en 1953 autour du 38ème parallèle. L'armistice est signé le 27 juillet 1953 à Panmunjom par le général Américain William Harrison et le général nord-coréen Nam II. Il n'y a alors pas de représentant de la Corée du Sud.  Mais aucun traité de paix n'est signé. Au total le conflit a fait entre 1 et 3 millions de victimes.

 

Armistice : acte signé entre des belligérants pour suspendre les hostilités et imposer un cessez-le-feu.

 

b) négociée par les belligérants.

A l'issue du conflit, les négociations définissent une frontière-ligne de 248 km qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud en suivant globalement le 38 parallèle. Une zone démilitarisée (DMZ) de 4 km de large est alors définie. Le long de cette frontière, il n'y a qu'un point de passage la Joint Security Area à Panmunjom.

 

c) Elle oppose deux pays, deux modèles

Au nord, c'est un régime totalitaire d'inspiration stalinienne qui est mis en place avec le soutien de l'URSS. Il est dirigé alors par Kim Il-sung (1912-1994). Son fils  Kim Jong-il (1994-2011) et son petit-fils  Kim Jong-un (2011-...) lui succèderont. Il s'agit de la première et seule dynastie communiste au monde. Il ne faut pas croire pour autant que la démocratie soit établie au Sud en 1953. En réalité, après une période instable, la Corée du Sud reste longtemps une dictature pro-occidentale soutenue par les Etats-Unis. Seul son système économique est d'inspiration libérale. Ce n'est qu'à partir de 1987 que le régime se démocratise peu à peu. La frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud est donc le dernier vestige de la bipolarisation du monde pendant la guerre froide.

 

II...derrière laquelle chacun des deux Etats cherche à se défendre.

a) Contrairement à ce que son nom l'indique c'est une frontière extrêmement sécurisée.

La frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud est extrêmement surveillée. En 2018, c'était le rôle de 700 000  soldats nord-coréens face à 400 000 soldats sud-coréens aidés par des soldats de l'infanterie américaine. Près d'un millions de mines empêche le franchissement de la DMZ. Aujourd'hui, la militarisation de cette frontière se renforce avec l'apparition notamment d'un robot armé produit par Samsung : le SRG A1. Le recours à ce type d'arme pose d'importantes questions éthiques liées au degrés d'autonomie de décision de la machine.

 

b) marquée malgré tout par des tentatives de passage. 

Pour certaines, ces tentatives de passages agressives sont fomentées par les autorités nord-coréennes. Entre 1950 et 2014,  il y a eu 1072 tentatives d'infiltrations et provocations de l'armée nord-coréenne. Quatre tunnels d'agressions ont été creusés en 1974, 1975, 1978, 1990.  Cependant, la frontière est également traversée périlleusement par des Nord-Coréens qui veulent fuir leur pays et les conditions de vie difficiles. On estime à 30 000 les transfuges nord-coréens qui vivent au Sud. 

 

 III Progressivement , la frontière est devenu le reflet de l'état des relations entre les deux pays

 

a) La frontière s'entre-ouvre à l'occasion d'un premier réchauffement.

En 1985, la Croix rouge organise les premières retrouvailles entre une centaine de ressortissants des deux pays. En 1991, les deux Corées renouent le dialogue, à l'occasion d'un pacte de non agression et de réconciliation. Le président sud-coréen, Kim Dae-jung lance même une politique de rapprochement dit du  "rayon de Soleil" . De nouvelles  retrouvailles  sont organisées en 2000. En 2003, la Corée du Sud décide de financer avec l'accord de la Corée du Nord une zone économique spéciale (ZES) à  Kaesong. Là, 53 000 Nord-Coréens étaient employés pour un salaire de 150 euros mensuels récupérés pour l'essentiel par le régime de Pyongyang. Il existait également une ZES touristique à Kumgangsan. Il y avait alors deux enclaves économiques en Corée du Nord.

 

b) Elle se referme lorsque le relations se dégradent.

De nouvelles tensions apparaissent quand la Corée du Nord réalise ses premiers essais nucléaires vers 2006-2009. En 2009,  la Corée du Nord met fin à tous les accords avec le Sud. En mars 2010, une corvette su- coréenne est coulée par un navire nord-coréen. A partir de 2013, l'activité de la ZES de Kaesong est compromise. Elle finit par être durablement fermée en 2016. 

 

c) Très récemment, la frontière devient le théâtre d'un nouveau rapprochement.

En 2018, après une période de forte tension de dimension internationale, on a assisté à une nouvelle normalisation des relations. En avril 2018, Moon Jae-in (CS) et  Kim Jong -Un se retrouvent  sur la DMZ à Panmunjom. En Septembre 2018, le sommet de Pyongyang est signé entre les deux pays pour envisager la paix, la coopération économique et la dénucléarisation. Le 30 juin 2019 Kim Jong -un et Donald Trump se sont rencontrés à Panmunjom.

 

 

Conclusion: La DMZ entre la Corée du Nord et la Corée du Sud illustre donc bien certaines des fonctions d'une frontière. Dans cette partie du monde, elle sert à séparer deux Etats, mais aussi deux modèles idéologiques. Par ailleurs, les deux pays cherchent à se défendre de part et d'autre d'une clôture ultrasécurisée. On constate cependant que même ultrasécurisée aucune frontière n'est totalement imperméable du fait des incursions clandestines d'une part mais aussi au gré des fluctuations des relations entre les deux Etats